+ 33 6 28 36 29 41 agathe.brusset@gmail.com

Parce que l’égalité hommes-femmes au sein des métiers scientifiques est une cause qui m’importe, j’ai voulu créer un réseau promouvant la mixité dans les écoles d’ingénieurs. Depuis plusieurs années, je me mobilise pour plusieurs projets.

Je suis convaincue qu’il est temps de changer nos mentalités et que ce sera fait grâce à nos initiatives personnelles.

Le projet #ApprentieToiAussi

1) Le projet

Avec Mlle Héloïse Bottollier-Curtet, étudiante à l’ESTIA, nous avons lancé ce projet #ApprentieToiAussi en Février 2016 en invitant toutes les apprenties de l’ESTIA et de nos entreprises respectives à contacter leur ancien lycée pour intervenir dans une classe. Ceci vise à impliquer les apprenties dans l’orientation des lycéennes.

2) La genèse

A l’origine de ce projet, il y a deux constatations :

  1. Il n’y a que 20% de filles dans les écoles d’ingénieurs, tandis qu’elles sont 50% à faire Terminale S.
  2. La formation par l’apprentissage est encore une voie soumise à de nombreux stéréotypes et préjugés. Les lycéens ont tendance à catégoriser ces formations et à les déconsidérer.

Pourtant, nous pensons que les apprenties, en tant que jeunes femmes et en tant que jeunes ingénieures, peuvent aider à l’orientation des jeunes filles avec beaucoup de pertinence. Ici, nous faisons le lien entre l’école, l’entreprise et le lycée. Ces trois secteurs sont imbriqués et co-dépendants pour une meilleure mixité professionnelle chez les ingénieur.e.s.

3) Le déroulement

Pendant leur intervention, nous incitons les apprenties à parler de leur école, de leur métier, des avantages de l’apprentissage, ainsi que de leur parcours scolaire. Le message que nous souhaitons faire passer est le suivant : tout le monde peut devenir ingénieur.e. Nous encourageons également les lycéen.ne.s à se diriger vers les formations en apprentissage.

4) Le but

Le but de cette intervention est de présenter le métier d’ingénieur.e à travers l’expérience personnelle des apprenties afin de démystifier le métier, de détruire les stéréotypes de genre et peut-être de réveiller des vocations.

A droite, vous pouvez voir les lycéennes de Passy-Buzenval (92) lors de notre rencontre en Février 2016. Les jeunes filles portent sur la photo un foulard rose, symbole de l’association Elles Bougent qui m’a fourni les supports d’information et goodies.

La présentation que je leur ai faite est disponible ici.

Chez Renault, j’ai mené également le projet #ApprentieToiAussi qui a rassemblé une trentaine d’apprenties volontaires et motivées. Nous avons bénéficié de nombreux encouragements de Renault.

Promotion de l'égalité Femmes - Hommes à l'ESTIA

1) Partenariat ESTIA – Elles Bougent

Création du partenariat entre Elles Bougent et l’ESTIA en 2016, à l’issue d’échanges avec le directeur de l’école, M. Jean-Marc Guiresse. L’ESTIA, spécialisée en ingéniérie industrielle est une des écoles avec le taux de féminisation le plus bas des écoles d’ingénieur.e.s (12% en 2018).

L’association Elles Bougent a pour objectif de faire découvrir les métiers passionnants d’ingénieures et techniciennes par l’organisations de rencontres avec les marraines, de forums, de concours…

Ce partenariat permet à l’ESTIA de s’inscire dans une volonté de promotion des métiers scientifiques auprès des jeunes filles de la région Aquitaine.
Je suis ambassadrice de l’association Elles Bougent au sein de l’ESTIA et suis donc en charge de faire le relais entre les événements organisés par l’association et les étudiants de l’ESTIA.

 

2)  Création du collectif ESTIA mixité

Pour sensibiliser les étudiant.e.s de l’école d’ingénieur.e.s de l’ESTIA, afin de fournir un environnement d’étude propice aux étudiantes. Nous avons proposé à l’école un plan d’action en 3 axes pour :

– Augmenter le taux d’étudiantes à l’ESTIA.

– Promouvoir la formation d’ingénieur.e auprès des plus jeunes.

– Sensibiliser à la question de la mixité au sein de l’ESTIA.

Le partenariat signé avec Elles Bougent ainsi que l’inclusion d’un onglet “Egalité des chances” sur le site web de l’école sont les résultats directs de ces plans d’actions. Nous sommes également intervenues auprès de 3 lycées de la région en 2016.

Mon engagement auprès de l'association WAX Science

Chef de projet de Parité au Pouvoir lors de mon service civique, j’ai pu m’engager pour plus de mixité dans la politique. Année électorale, non seulement présidentielle mais également législative, ce projet a été l’occasion de mesurer l’égalité femmes-hommes non plus de façon quantitative mais qualitative.

Le projet a permis de faire prendre conscience aux élu.e.s et aux candidat.e.s de l’importance d’avoir un corps législatif représentatif de la population française.

Le projet s’est concretisé par un rapport étendu sur la situation des inégalités femmes-hommes à l’Assemblée nationale, disponible ici.

Lauréate du concours Ingénieuses 2016 organisé par la CDEFI
Arrivée 1ère sur 120 candidatures déposées.
Le concours Ingénieuses vise à récompenser une étudiante particulièrement investie sur le plan associatif, faisant preuve d’une grande conscience des enjeux liés à l’égalité femmes-hommes et à la mixité des métiers et des formations.

L’opération “Ingénieuses” est un concours et une opération de communication nationale. Ses objectifs sont de :

– promouvoir les formations et les métiers de l’ingénierie auprès du public féminin ;

– lutter contre les idées reçues et les stéréotypes de genre ;

– favoriser l’égalité femmes-hommes ;

– susciter des vocations d’ingénieures chez les jeunes filles.

%d bloggers like this: