+ 33 6 28 36 29 41 agathe.brusset@gmail.com

Comment faire un audit des performances de son site vitrine

par | 14 Juil 2020

Vous avez pris la décision de refaire votre site vitrine, excellente nouvelle ! Comme pour tout projet, cette refonte doit s’accompagner d’objectifs de réussite (les fameux objectifs SMART), mais comment établir l’état des lieux ? Par un audit de performance pardi ! Allons-y.

Taux de conversion

Nous en avons parlé dans le premier article, cet indicateur est le principal à surveiller quand on veut améliorer son site. C’est lui qui dicte la marche à suivre. Vous avez probablement récupéré le taux de conversion global de votre site, nous allons maintenant le découper page par page.

Votre objectif, que ce soit la prise de contact, le clic sur un bouton, le téléchargement d’un livre blanc, l’appel, l’email, etc… est probablement sur plusieurs pages de votre site. Calculez votre taux de conversion sur chacune de ces pages en divisant le nombre d’action sur cette page par le nombre de visiteurs uniques de cette page.

Maintenant, faites la liste des pages qui ont un taux de conversion inférieur à la moyenne globale de votre site, ce sont ces pages qu’il faudra améliorer en premier.

Comment récupérer le nombre de visiteurs uniques d'une page ?

Dans votre tableau de bord Google Analytics, allez dans « Comportement » > « Contenu du site » > « Toutes les pages », cliquez sur la dimension principale « Titre de page » pour vous retrouver puis croisez la page souhaitée avec la colonne « Vues uniques ».

Taux de rebond

Le taux de rebond est le ratio entre le nombre de sessions où une seule page a été consultée et le nombre total de visiteurs uniques de votre site. C’est à dire le nombre de fois où un visiteur n’a vu qu’une page de votre site et est parti immédiatement après avoir vu cette page. Ce taux est important puisqu’il peut traduire un dysfonctionnement technique du site. Différenciez le taux de rebond global (moyenne de toutes les pages) et le taux de rebond de chaque page.

 

Comment connaître votre taux de rebond global ?

Dans votre tableau de bord Google Analytics, allez dans « Comportement » > « Contenu du site » > « Vue d’ensemble », puis retrouvez l’indicateur sous « Taux de rebond ».

Après avoir obtenu votre taux de rebond global, récupérez ceux de chacune de vos pages et prenez les 3 pages avec le plus haut de rebond.

Dans Google Analytics, allez dans « Comportement » > « Contenu du site » > « Toutes les pages », cliquez sur la dimension principale « Titre de page » pour vous retrouver puis cliquez sur la colonne « Taux de rebond » pour avoir les 3 pages avec le plus haut taux de rebond. Eliminez les articles de blog si vous en avez pour obtenir le nom des pages principales de votre site (pour mon exemple ici, c’est les pages « Ils nous font confiance » – 100% de taux de rebond, « Notre équipe » – 73%, « Contact » – 66%).

La page contact peut avoir un taux de rebond plus haut que la moyenne, c’est moins gênant que les autres pages puisque le visiteur peut partir plus souvent depuis cette page que les autres, c’est censé être la page où il décroche de votre site puisqu’il vous a contacté.

Taux de sortie

Le taux de sortie correspond au ratio entre le nombre de visiteurs qui sont partis du site après avoir consulté une page et le nombre total de visiteurs du site ou de cette page. Il peut traduire un dysfonctionnement fonctionnel du site : la page n’a pas convaincu ou a déplu.

De la même façon que pour le taux de rebond, récupérez le taux global du site dans l’onglet « Vue d’ensemble » et les 3 pages avec le plus haut taux de sortie. Ecrémez les articles de blog et la page contact et récupérez les pages principales.

 

Taux d’engagement

Le taux d’engagement est l’indicateur qui permet de voir l’intérêt du visiteur vis-à-vis de votre site, plus il passe de temps dessus, plus il est intéressé. Vous devez augmenter ce taux d’engagement. Récupérez tout d’abord votre taux d’engagement global, il correspond au temps moyen passé sur votre site.

 

Comment connaître votre taux d'engagement global ?

Dans votre tableau de bord Google Analytics, allez dans « Comportement » > « Contenu du site » > « Vue d’ensemble », puis retrouvez l’indicateur sous « Temps moyen passé sur la page« .

Enfin, identifiez le temps passé sur la page d’accueil, puis la page sur laquelle vos visiteurs passent le plus de temps. Pour mon exemple, c’était la page « L’interprète résumé en images » avec 14 minutes 25 secondes ! Sauf que… Ce n’est pas une page intéressante commercialement parlant pour mon client, elle ne lui rapporte rien, nous allons donc essayer de corriger cela.

 

Audit des performances techniques

Cet audit sera à partager au prestataire que vous aurez choisi pour refaire votre site puisque c’est un peu plus technique à corriger, mais vous pouvez quand même avoir les données :

Score GTMetrix

GTMetrix est un outil qui permet de mesurer la rapidité de son site et d’identifier les sources de lenteur. Il rassemble notamment deux indicateurs principaux : le score de Google Speed Insight et YSlow, le temps de chargement total du site, son poids et le nombre de requêtes sur les serveurs. Nous y viendrons.

Ces scores sont importants puisqu’ils sont pris en compte par les robots « crawlers » de Google qui font la pluie et le beau temps sur votre référencement. Si votre score est mauvais, alors vous serez moins bien référencé. Comparez vous avec vos concurrents !

Dans mon exemple, suite à l’optimisation que j’ai faite sur le site de mon client, je suis passée de ce score au suivant : 

Le temps de chargement du site

Récupérez le temps de chargement global de votre site ainsi que celui des 3 pages qui se chargent le plus lentement. Vous aurez un apperçu de ce qui peut faire bloquer les pages : un formulaire, une carte Google Maps, une vidéo… Et donc des pistes d’amélioration.

Comment connaître le temps de chargement global de votre site ?

Dans votre tableau de bord Google Analytics, allez dans « Comportement » > « Vitesse du site » > « Temps de chargement des pages », cliquez sur la dimension principale « Titre de page » pour vous retrouver puis croisez la page souhaitée avec la colonne « Temps de chargement moyen de la page ». Tout en haut du tableau, vous avez le temps de chargement moyen du site entier, ici 5,99 secondes.

Temps de chargement du site en fonction du navigateur

Vous le savez, il existe une multitude de navigateurs, Chrome (environ 60% de part de marché en 2020), Safari (20%), Firefox (4%) et Samsung Internet (3,5%) en sont les principaux, desktop et mobile confondus. En fonction du navigateur utilisé par le visiteur de votre site, le temps de chargement peut varier, à cause du code ou du contenu du site.

Pour trouver le temps de chargement des pages en fonction du navigateur, ajoutez la dimension secondaire « Navigateur » à votre tableau de Temps de chargement des pages. Vous pourrez constater les disparités entre les navigateurs.

Compatibilité navigateur

Il est toujours bon de tester son site auprès des différents navigateurs, supports et tailles d’écran pour voir le rendu. Il suffit qu’un formulaire ne soit pas visible sur les Ipads, ou une vidéo mal cadrée pour un mobile et votre taux de conversion en souffrira.

Catégorie d’appareil avec le plus haut taux de rebond

Dans votre tableau de bord Google Analytics, allez dans « Audience » > « Mobile » > « Vue d’ensemble » puis croisez la catégorie d’appareil avec la colonne « Taux de rebond ». Tout en haut du tableau, vous avez le taux de rebond moyen du site entier, ici 74,21%.

Vous pouvez, en ajoutant comme dimension secondaire « Page » voir s’il y a une page particulière qui augmente ce taux de rebond ou site l’ensemble du site sur cet appareil est mal visible.

 

Navigateur avec le plus haut taux de rebond

Dans votre tableau de bord Google Analytics, allez dans « Audience » > « Technologie » > « Navigateur et OS » puis croisez le navigateur avec la colonne « Taux de rebond ». Tout en haut du tableau, vous avez le taux de rebond moyen du site entier, ici 74,21%.

Vous pouvez, en ajoutant comme dimension secondaire « Page » voir s’il y a une page particulière qui augmente ce taux de rebond ou site l’ensemble du site sur cet appareil est mal visible.

 

Résolution d'écran avec le plus haut taux de rebond

Dans votre tableau de bord Google Analytics, allez dans « Audience » > « Technologie » > « Navigateur et OS », cliquez sur la dimension principale « Résolution d’écran » puis croisez la résolution d’écran avec la colonne « Taux de rebond ».
Dans mon exemple, c’est la résolution 1280 x 960p, celle d’un ancien ordinateur, qui a le plus haut taux de rebond. 

Conclusion

A partir de toutes ces données, vous êtes capables de savoir :

  • Quelle est la page qui reçoit le plus de traffic.
  • Combien de nouveaux visiteurs sont venus au cours des derniers mois.
  • Quel est le taux de sessions qui ne concernent qu’une page.
  • Combien de temps passent vos visiteurs sur le site.
  • Combien de temps met la page d’accueil à s’afficher.
  • Quelle est la répartition entre le traffic mobile et desktop.
  • Quel est votre taux de conversion.

Et ainsi en déduire des axes d’amélioration pour augmenter l’expérience utilisateur de votre site !

 

Agathe Brusset
UX designer avec de nombreuses compétences en web-design et communication digitale, je vous accompagne dans la refonte de votre site vitrine, de la création de votre identité de marque à la publication de votre nouveau site en passant par les tests utilisateurs, faites appel à moi pour vos prochains projets ! En attendant, bonne lecture 🙂

Besoin d'aide pour la refonte de votre site ?

Faites-vous accompagner par une spécialiste du web design ! Je vous guide et vous conseille sur le meilleur moyen de réaliser votre projet de modernisation de votre présence en ligne, n’hésitez pas à me contacter avec les détails de votre projet !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.